J'ai 55 ans, je suis atteint de surdité depuis l’âge de deux ans. J’exerce actuellement le métier de chef d'entreprise. En avril 2005, j'ai bénéficié de la pose d’un implant cochléaire.

 

"Je suis atteinte de surdité congénitale, évolutive, génétique. J’ai trois enfants, dont deux, des jumeaux, sont malentendants"

"Je suis né "normal" mais avec de sérieuses difficultés à l'accouchement ce qui a fragilisé les oreilles"

"Il y a quelques années, j’étais contre l’implant parce que je ne voulais pas qu’on m’ouvre la tête"

"Mais à vrai dire je suis ailleurs, quelque part au fond de moi même à me retourner sur quinze mois d’horreur, à déguster cet instant rêvé où pour la première fois il m’est permis de faire un légitime bras d’honneur au syndrome de Cogan."

"En juillet 1989 alors âgé de 28 ans, j’ai une violente crise de vertiges, le diagnostic tombe rapidement : maladie de Ménière."

"surdité profonde bilatérale de naissance, reconnue à l’âge de 4 ans"

"J’ai démarré la vie par un manque d’oxygénation qui a détérioré des cellules entraînant une perte d’audition."

"Je suis devenu sourd profond le 02 mai 2003 suite à une méningite à méningocoque"

Cet aimant qui ne m’aime pas

Implantée en 2003 en région A, réimplantée, pour raison indéterminée, en 2004 en région B.

J’ai eu des problèmes croissants durant les années 2006 à 2008, ne portant plus mon contour-processeur qu’épisodiquement, à cause de douleurs rayonnantes au niveau de l’antenne de transmission.

Extrait d'un discours prononcé par Olivier lors de notre AG 2007 :

Je m'appelle Olivier et je suis heureux d'être aujourd'hui avec vous pour essayer de vous faire partager un moment d'espoir et d'encouragement.

"Mes difficultés auditives remontent, d'après les spécialistes, à l'âge de 6 ou 7 ans"

"C’est à l’âge de 6 mois que ma surdité fut décelée"

"J’ai perdu l’ouïe à l’âge de 18 ans à la suite d’une méningite : après 2 jours de coma et 18 jours d’hospitalisation, je suis sortie sourde de l’hôpital."

"Jusqu’à mon opération, j’ai changé 2 fois d’appareils et mon audition n’a cessée de baisser pour en arriver au dernier audiogramme à 125 dB gauche et 115 dB droite"