Accessoire indispensable à la sécurité des cyclistes, petits et grands, et à la protection de leur processeur, le casque à vélo peut poser quelques problèmes : il risque de déplacer le processeur et de provoquer sa chute, ou bien il entrave son fonctionnement et compromet la qualité de l’audition. Il n'est pas facile de fixer un casque à vélo tout en maintenant parfaitement en place le processeur et en conservant une bonne qualité d'audition !

Voici quelques astuces ou conseils pour remédier à ces inconvénients :

Astuces avec votre casque existant

  • Avant de mettre votre casque ou celui de votre enfant, assurez le maintien du processeur en utilisant un bandeau ou un système de fixation :

marc bandeau

Voir  plus d’informations sur : https://www.cisic.fr/vie-quotidienne/situations) :

  • Pour les enfants : vous trouverez dans les magasins Go Sport ce bonnet sous-casque qui enveloppe bien les oreilles des enfants :

bonnet sous casque

  • Pour palier la perte d’audition, installez des rétroviseurs sur le guidon pour élargir votre champ visuel et ainsi renforcer votre sécurité et vous rassurer.

Acheter un casque mieux adapté

En fonction de votre morphologie et du positionnement du processeur, certains casques seront mieux adaptés que d’autres. Testez les casques à vélo du marché bien sûr, mais également les casques de haute montagnes,  de roller ou de kitesurf.  Certains possèdent des cotés amovibles qui permettent de corriger la position du processeur.

En règle générale, choisissez un casque une taille au dessus  de la taille normale pour qu’il englobe bien le volume du ou des processeurs.

Exemples de csaques appréciés par certains de nos adhérents :

N’hésitez pas à nous faire part de vos propres astuces !