Lorsque l'on vient d'être implanté, on ressent très souvent une forte appréhension vis à vis du téléphone, le plus souvent parce qu'il est devenu un cauchemard durant la période d'installation de la surdité. Pourtant, de très nombreuses personnes implantées arrivent à téléphoner à nouveau.

Cet article résume ce qu'il faut savoir concernant le choix et l'utilisation d'un téléphone raccordé à une ligne fixe lorsque l'on porte un implant cochléaire. Il présente également les accessoires qui peuvent améliorer le confort d'utilisation.

Conseils d'utilisation du téléphone fixe

Si vous portez un implant cochléaire et que vous appréhendez d'utiliser le téléphone, ces quelques conseils peuvent vous y aider :

  • la première chose, très importante : si au début vous ne comprenez vraiment rien au téléphone avec votre implant, pas de panique, cela ne préjuge pas de ce que vous pourrez faire dans le futur ! Implanté après de nombreuses années de surdité profonde, l'auteur de cet article a mis 9 mois pour commencer à comprendre quelques mots à la radio et au téléphone avec son implant. Quelques années plus tard, il téléphonait régulièrement plusieurs heures par jour au bureau.
  • au départ, commencez avec des personnes proches et conscientes de vos difficultés : ça aide beaucoup à limiter l'appréhension !
    Mais c'est à vous de leur expliquer vos difficultés et de leur expliquer comment procéder. Les normo-entendants n'en sont pas conscients, et rares sont ceux qui savent ce qu'il faut faire pour faciliter les échanges : parler lentement en articulant, reformuler avec des mots différents si l'interlocuteur ne comprend pas au bout de 2 ou 3 répétitions, ...
  • sauf si vous n'êtes pas équipé ou si votre téléphone est vraiment de très mauvaise qualité, ne vous précipitez pas pour changer de téléphone ou acheter un accessoire : vous allez progresser, et il vaut donc mieux attendre quelques mois que vous ayez une meilleure idée de vos capacités et des problèmes rencontrés. Après quelques mois, de nombreux porteurs d'implant deviennent capable d'utiliser n'importe quel téléphone, au moins en ambiance calme.
  • il faut dès le départ s'entrainer à bien positionner son écouteur sur le micro du processeur de l'implant, qui est la plupart du temps situé bien au dessus du conduit auditif. Ce n'est pas naturel pour tout le monde, car on est habitué à centrer l'écouteur sur le conduit de l'oreille. Or le micro du processeur est en général assez éloigné du conduit auditif : particulièrement si l'écouteur du téléphone est petit, son placement à seulement quelques cm du micro peut atténuer le son perçu au point de rendre la parole de l'interlocuteur complètement inaudible !

Choix d'un téléphone fixe

Le choix du téléphone utilisé est important, surtout au début, lorsque l'on commence à réapprivoiser le téléphone :

  • Au départ, il est préférable d'utiliser un téléphone filaire de bonne qualité dont le combiné est relié à sa base par un fil. Les anciens téléphones filaires reconnaissables à leur gros combiné s'avèrent souvent être ceux qui offrent une des meilleures qualité d'écoute, et la taille de leur écouteur facilite son maintien en face du micro du processeur de l'implant.
  • De nombreux téléphones sans fil pour ligne fixe génèrent des interférences lorsqu'on approche leur combiné de certains modèles de processeur d'implant cochléaire, et leur qualité sonore est parfois inférieure à celle d'un téléphone à combiné filaire. Néanmoins, la qualité sonore des téléphones sans fil modernes se rapprocher de plus en plus de celle des téléphones a combiné filaire, en particulier les modèles Siemens Gigaset qui semblent générer moins d'interférences que les autres. D'autre part les processeurs d'implant récents comme le CP810 de Cochlear sont devenus quasiment insensibles aux interférences tant que l'on active pas leur capteur magnétique (position T).
  • La disponibilité sur le téléphone d'un mode écoute "main-libre" ou amplifiée peut améliorer la compréhension. Même si ces fonctions existent sur de très nombreux téléphones, il existe des modèles spécialement conçus pour les personnes malentendantes, qui combinent écoute amplifiée de très bonne qualité et possibilité de couplage magnétique.
  • Le choix d'un téléphone dont l'écouteur a des fuites magnétiques permet d'utiliser le capteur de boucle magnétique du processeur d'implant pour améliorer la qualité du son perçu, tout spécialement si l'environnement est bruyant. C'est le cas de certains téléphones filaires anciens, et des modèles équipés d'une bobine à induction qui sont spécialement conçus pour les malentendants.
  • La possibilité d'afficher le numéro d'un appel entrant permet de savoir qui appelle avant de décrocher est très utile : surtout au début, ca peut rassurer et limiter l'appréhension qui empêche parfois de décrocher !

Quelques exemples de modèles de téléphones filaires spécialement conçus pour les malentendants qui sont appréciés par de nombreux porteurs d'implant cochléaire :

  • Le téléphone "Relation" a été testé par plusieurs implantés qui l'ont adopté. Il est puissant, amplifié et intègre une bobine d'induction permettant de l'utiliser avec les processeur équipé du capteur magnétique adéquat ("position T").

http://www.audilo.com/Telephone-amplifie-Relation.html

Le téléphone fixe en environnement professionnel

Les conseils de base sont exactement les mêmes qu'à la maison, mais il peut exister des contraintes supplémentaires :

  • dans certaines entreprises, le réseau téléphonique interne n'est pas directement compatible des téléphones filaires "normaux". Dans ce cas, il est beaucoup plus difficile de trouver un modèle de téléphone adapté, et il faut donc adapter le téléphone disponible en utilisant des accessoires. Certains de ces accessoires peuvent d'ailleurs être aussi très utiles à la maison.
  • l'environnement professionnel est parfois beaucoup plus bruyant qu'à la maison : atelier, bureau ou open-space avec de nombreuses personnes en train de discuter ou de téléphoner. Dans ces conditions, l'utilisation d'un téléphone ou d'un accessoire comptible avec le couplage inductif (position T du processeur) est particulièrement conseillé car cela permet de s'affranchir du bruit ambiant.

Les aides techniques pour téléphone fixe

Il existe des accessoires qui peuvent faciliter l'utilisation d'un téléphone fixe. Ces accessoires permettent soit d'amplifier le son par rapport à l'utilisation normale de l'écouteur, soit d'utiliser le couplage magnétique avec le processeur de l'implant (position T). Ils constituent parfois la seule solution en milieu professionnel lorsque le réseau téléphonique d'entreprise n'est pas compatible des téléphones normaux.

Ces accessoires sont les suivants :